Quand un site de rencontre menace ses clients

Si certains site rencontre, tels que le site rencontre Edenflirt ou le site de rencontre par afinite Destidyll sont réputés pour leur sérieux, d’autres n’hésitent pas à faire preuve de chantage et de malhonnêteté envers leurs clients. C’est ce qu’a permis de révéler le site d’information CNNMoney à propos du site de rencontre adultère Ashley Madison.

Ce dernier a en effet avoué avoir fait du chantage à certains de ses clients qui ne souhaitaient pas payer leur abonnement. L’histoire remonte à l’année 2012 où un utilisateur du site avait dépensé pour près de 40$ sur le site de rencontre afin de pouvoir discuter avec les nombreuses femmes qui lui avaient jusque-là envoyé des messages. Après avoir effectué son paiement, l’homme n’a plus jamais entendu parler de ces jeunes femmes. Après quelques recherches sur internet, il a alors découvert que d’autres utilisateurs s’étaient également plaints du même genre d’affaires en suspectant le site de rencontre canadien de recourir à de faux profils de femmes afin d’inciter les utilisateurs à s’inscrire sur le site et donc à dépenser leur argent.

Après avoir découvert le pot aux roses, l’homme a donc demandé à Ashley Madison d’être remboursé, une demande qui s’est soldée par une réponse à peine croyable de la part du site de rencontre qui lui a tout simplement fait du chantage en lui indiquant que s’il comptait rejeter le débit bancaire, alors les enregistrements seront immédiatement envoyés à son domicile. D’autres utilisateurs ont quant à eux témoignés que le site de rencontre les avait menacés d’appeler directement à leur domicile.